Cercle International Epicurien

Le bonheur

Chacun vit son propre bonheur, il n'y a pas de hasard dans la vie, tout est écrit.... Le bonheur c'est peut-être aussi apprécier ce qu'on a, tous ces petits plaisirs simples du quotidien, c'est peut-être aussi tout simplement aimer la vie, ...et jouir de chaque instant comme s'il devait être le dernier ... C'est aussi être enthousiasme et positif, croire en soi et n'accorder aux choses que leur véritable valeur, vivre ses émotions sans être dominé par elles, c'est aussi un esprit d'ouverture vers l'autre et d'envies, de désirs .... Il ne nous arrive que ce que l'on craint... On ne trouve pas le bonheur, on le vit, en bon épicurien, on le cultive et on l'entretient... Le bonheur n'est pas forcément lié à la rencontre amoureuse, non plus, après, c'est un autre débat...

AddThis Social Bookmark Button

Epicure est de notre temps

Épicure est de notre temps.

Fonder sa pensée sur sa logique de la connaissance par les sens.

La sagesse est de s'attacher à connaître des réalités, des certitudes propres à calmer les inquiétudes de l'âme. La sagesse consiste à ne pas se jeter dans des conjonctures angoissantes sur le pourquoi de ce hasard, le pourquoi de cette nécessité. L'exact fondement qui justifierait la conviction et établirait les limites de ce libre arbitre qu'Épicure attribue à l'homme.

En revanche ce que l'homme peut et doit, c'est d'accomplir le voyage d'une façon agréable, dans l'équilibre physique et moral.

La perspective épicurienne du bonheur.

Si la perspective épicurienne du "bonheur" n'est pas des plus exaltantes pour l'imagination, elle est cependant bel et bien une sagesse véritable .
D'une part ,parce qu'elle se propose de fonder le comportement moral (et social) sur un bilan de réflexions qui s'enracine dans ce que nous sommes et pouvons connaître, et seulement dans cela.
D'autre part, parce que l'avantage d'un tel fondement, outre l'éventuel confort physique et moral apporté par une vie réglée par la sagesse, est qu'il bâtit un socle de valeurs universelles,. Une plate-forme "d'humanité commune" sur laquelle peuvent s'accorder tous les êtres humains, voire tous les êtres vivants,
Et pour cause, tous les êtres vivants ont pour milieu la même planète et pour comportement la même recherche d'un bonheur qui tâtonne vers son équilibre à travers "tropismes" et "phobies", ce qu'Épicure appelle "choix " et "rejets".
AddThis Social Bookmark Button

Extrait de la lettre d'Epicure à Mécénée

Même jeune, on ne doit pas hésiter à philosopher !

Ni, même au seuil de la vieillesse, se fatiguer de l'exercice philosophique. Il n'est jamais trop tôt, qui que l'on soit, ni trop tard pour l'assainissement de l'âme. Sont donc appelés à philosopher le jeune comme le vieux. Le second pour que, vieillissant, il reste jeune en biens par l'esprit de gratitude à l'égard du passé. Le premier pour que jeune, il soit aussi un ancien par son sang-froid à l'égard de l'avenir. En définitive, on doit donc se préoccuper de ce qui crée le bonheur, s'il est vrai qu'avec lui nous possédons tout, et que sans lui, nous faisons tout pour l'obtenir.

AddThis Social Bookmark Button

Lire la suite...

La table du moment ...

 

 

 

Faire rimer la qualité des mets avec les produits frais du Terroir. 

Créativité, délice et excellence !

  Le Vieux Pressoir à l' Auberge du Lac

5, rue du 28 août 1944 - 10140 - Mesnil Saint Père

  Téléphone : 03 25 41 27 16

Une seule image nous vient à l'esprit, un seul mot : Harmonie !
Vous êtes ici : Accueil Epicure